Nous ne vieillissons pas d'une année sur l'autre, nous nous renouvelons chaque jour - Emily Dickinson

Idéal, de part son petit format, pour être emporté partout, ce petit recueil de pensées zen nous invite à nous « délester de tout bagage inutile pour jouir pleinement de chaque instant ».

Comme dans beaucoup de livres de développement personnel, l’auteur aborde tour à tour les bienfaits du yoga, du qi gong, de la méditation et propose de nous éveiller à la pleine conscience, ici et maintenant, en faisant confiance à la vie, car « être heureux n’est pas un objectif, mais une façon de voyager » précise l’auteur.

20140927_143701

Pratiquer de petits exercices de respiration dès le matin nous aidera à accéder à un réveil plus serein. Puis, pour nous aider à continuer notre journée dans la même énergie, rien de tel que de contempler la nature pour se ressourcer (surtout en ce moment, puisque le printemps nous offre une magnificence sans nom), d’entendre les bruits, vraiment, de sentir les odeurs, d’entrer en silence, de désencombrer sa maison, mais aussi notre mental de toutes les pensées négatives qui l’envahissent, de s’alléger en apprenant à dire « non! », de s’abstenir de critiquer, de s’écouter, s’aimer, s’accepter, …

Citations, pensées, entraînements, énigmes, réflexions semées au grain du vent. A vous de picorer parmi ces petites perles pour aller vers celle(s) qui vous correspond le mieux, pour plus de sérénité au quotidien.

IMG_0382

Parmi les exercices préconisés, je vous suggère de tester celui qu’elle appelle « Semer le bon grain » (ce dernier rejoint notamment, celui qu’aborde Pierre Morency dans « Demandez, vous recevrez », sous le nom de l’étoile des rêves) :

« Ecrire dans un cahier intime, par ordre d’importance pour soi, toutes les choses que l’on désire. Les formuler de façon très claire et sans craindre de trop demander. Lire cette liste chaque jour au réveil et avant de s’endormir en remerciant le Créateur d’avoir déjà donné l’ordre que nos désirs s’accomplissent. Y penser de temps en temps et associer à ses souhaits des scènes imagées dans lesquelles on s’implique comme acteur, pour leur donner plus de force. Il est recommandé de n’en parler à personne, car les commenter à quelqu’un dilue la force de la pensée ».

Petites pensées pour voyager léger – Françoise Réveillet – Les petits collectors marabout

Commentaires

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'une * sont obligatoires.